Exposition Permanente

IMG_0491

Boule de canton avec 8 coquilles, incluse dans une racine de buis par une seule lunette.

Collection musée des tourneurs sur bois

EXPOSITION TOURNAGE ORNEMENTAL 

AFFICHE paul texier-page-001

TÉLÉCHARGER ICI : AFFICHE paul texier

Paul Texier habite à Millau. Ébéniste de formation, il décide à l’âge de la retraite de pratiquer l’art du tournage sur bois. Il commence par reproduire les pièces de François Barreau, tourneur du XVIII° siècle dont le travail est exposé au conservatoire des arts et métiers à Paris. Sans connaissance particulière, Paul a retrouvé par lui-même  la manière de tourner ces boules et autres sphères ajourées contenant des merveilles : boîtes, étoiles, vases….DSC04298

Perfectionniste, Il fabrique ses propres outils d’une façon empirique en profilant de simples morceaux d’acier à la meule, et en les modifiant en fonction des besoins. Grâce à son génie inventif, il a réalisé une multitude de pièces, plus complexes les unes que les autres et  toujours dans un seul morceau de bois.

Depuis plus de 20 ans, Paul tourne tous les jours et son obsession à chercher toujours quelque chose de nouveau à l’intérieur d’une boule lui auront permis de créer une collection exceptionnelle dans l’histoire du tournage sur bois. Cet homme bon et généreux, avec sa simplicité naturelle est apprécié de tous. Il aime partager sa passion et la transmet volontiers à ceux capables de rentrer dans son monde. Le 28 mai 2014, il fait don d’une partie de sa collection au musée  des tourneurs sur bois d’Aiguines.

 

 

EXPOSITION TOURNAGE D’ART CONTEMPORAIN

AFFICHE TOURNAGE CONTEMPORAIN-page-001

TÉLÉCHARGER ICI AFFICHE TOURNAGE CONTEMPORAIN

La tournerie Aiguinoise a toujours eu un caractère utilitaire. Jamais ses tourneurs n’ont fabriqué des objets de pure décoration ni même pensé à faire œuvre d’art.  Mais aujourd’hui le métier a changé, l’aspect fonctionnel est souvent secondaire, les formes relèvent davantage de la sensibilité personnelle… L’artisan est devenu un artiste.IMG_2095

Longtemps figé dans un cadre plus ou moins classique, le tournage d’art connait depuis quelques d’années une évolution aussi rapide que spectaculaire. Les échanges entre tourneurs de tous pays se multiplient. Il en résulte un foisonnement d’idées dans lequel chacun puise pour le plus grand bien de la création. Les tourneurs d’aujourd’hui explorent de nouveaux domaines d’expression et donnent une autre dimension au concept de l’objet tourné. Aujourd’hui, nombreux sont les IMG_9713tourneurs, amateurs et professionnels, qui viennent à Aiguines pour se former ou se perfectionner à l’école J.F Escoulen  (centre d’apprentissage en tournage d’art contemporain ) ouvert en 2012table